Milieux naturels

Ce marais, relique et témoin de la jungle rhénane, a été classé par un décret du Conseil d'Etat, pour devenir la première réserve naturelle protégée d'Alsace en 1982. Depuis le 26 juillet 2006, un nouveau décret protège 904ha.

Le Décret d'extension de la réserve Naturelle a été publié au Journal Officiel du 28 Juillet 2006..."création de la nouvelle réserve naturelle nationale de la Petite Camargue Alsacienne.... portant la superficie totale à 904 ha. Voir le décret

Ce site remarquable est géré par une association composée de défenseurs de la nature, de naturalistes, de scientifiques et d'élus. Une équipe de professionnel en assure la gestion quotidienne.

La Petite Camargue Alsacienne est ouverte au public toute l'année et facilement accessible en voiture, train, bus, bicyclette et à pied.

Tous les jours de la semaine vous pouvez cheminer sur les sentiers balisés, vous laisser subjuguer par les merveilles de la nature et vous arrêter aux nombreux observatoires qui jalonnent les parcours. Des salariés assurent l'entretien du site en effectuant des chantiers dans le cadre d'un plan de gestion.

Lors de vos visites, il est impératif de respecter la réglementation.

La mosaïque des milieux humides et secs, favorise une richesse spécifique :

La faune

40 espèces de libellules

35 espèces d'orthoptères : sauterelles, grillons et criquets...

237 espèces de vertébrés

  • 12 espèces de poissons 
  • 16 amphibiens : triton crêté, crapaud sonneur à ventre jaune, crapaud calamite et rainette verte...
  • 5 espèces de reptiles : couleuvre à collier, lézard des souches, lézard des murailles...
  • 174 espèces d'oiseaux dont 76 oiseaux espèces nicheuses :  martin-pêcheur, milan noir, pic épeiche, pic cendré, blongios nain...
  • 30 espèces de mammifères : muscardin, rat des moissons, blaireau, chevreuil, sanglier, au moins cinq espèces de chauve-souris et ... les vaches Highland qui participent à la gestion des milieux...

La flore

17 carex

15 orchidées

4 espèces protégées au plan national (Iris de Sibérie, Oeillet superbe, Marguerite de la Saint-Michel...)

35 espèces protégées au plan régional (Epipactis des marais, Oenanthe de Lachenal, Staphylier...)

Les milieux

Dépressions humides, roselières et systèmes d'anciens bras du Rhin, prairies humides, pelouses sèches, prés de fauche, forêts alluviales, sources phréatiques et... agriculture intensive.